Connexion
Dystopia

Actualités

Les prototypes des versions reliées sont arrivés

 

Ils sont noirs et ils sont classes les quatre recueils Yirminadingrad en version reliée.
Série limitée à 50 exemplaires numérotés et signés par le relieur. Les 10 coffrets sont déjà vendus...

Un grand merci à Benjamin Berceaux (en photo derrière un proto).

Ces prototypes sont consultables à loisir à la librairie Scylla. Pour ceux qui ne peuvent pas passer à Paris, quelques photos viennent d'être ajoutées ici sous la "Sérigraphie Dystopia par Stéphane Perger".

 

Focus auteurs : Sébastien Juillard

Adar – Retour à Yirminadingrad est composé de 13 nouvelles écrites par 12 auteurs à partir de 13 dessins de Stéphane Perger :

Stéphane BeauvergerDavid CalvoAlain DamasioMélanie FaziVincent GesslerSébastien JuillardLaurent KloetzerluvanNorbert MerjagnanJérôme NoirezAnne-Sylvie Salzman et Maheva Stephan-Bugni.

Ce recueil a été supervisé et composé avec les auteurs par Léo Henry à partir d’une idée qu’il avait eue avec Jacques Mucchielli juste après avoir terminé l’écriture de Tadjélé – Récits d’exil (désormais disponible en version numérique).

***

Aujourd’hui : focus Sébastien Juillard

C’est, avec Maheva Stephan-Bugni, un des deux « petits jeunes » du sommaire de Adar. Une seule publication professionnelle pour chacun avant celle-ci.

Vous avez découvert Sébastien Juillard avec sa novella Il faudrait pour grandir oublier la frontière publiée par les éditions Scylla il y a bientôt un an. Et si ce n’est pas déjà fait, vous pouvez le faire maintenant avec la toute première des contreparties de cette campagne ou encore venir l’écouter parler d’écriture et de contraintes formelles à la librairie Le Rideau Rouge mardi 23 février à partir de 20 heures.

***

En route vers les 60 % et au-delà !     

Avec 166 contributions nous avons récolté 15 585 € soit 53,65 % de l’objectif. Lorsque nous arriverons à 76,59 % de la jauge, c’est la réédition de Yama Loka terminus qui deviendra possible.

Samedi 27 février à partir de 12 heures, c’est la mise en vente des 13 originaux de Stéphane Perger.

Quant aux prototypes des versions reliées réalisés par Benjamin Berceaux, ils viennent d’arriver à la librairie Scylla où ils seront consultables jusqu’à la fin de la campagne. Pour celles et ceux qui ne peuvent pas passer par Paris, nous publierons des photos ici même dans les jours qui viennent.

C'est dimanche, prenez 5 minutes pour participer !

Focus auteurs : Léo Henry

 

Adar – Retour à Yirminadingrad est composé de 13 nouvelles écrites par 12 auteurs à partir de 13 dessins de Stéphane Perger :

Stéphane BeauvergerDavid CalvoAlain DamasioMélanie FaziVincent GesslerSébastien JuillardLaurent KloetzerluvanNorbert MerjagnanJérôme NoirezAnne-Sylvie Salzman et Maheva Stephan-Bugni.

Ce recueil a été supervisé et composé avec les auteurs par Léo Henry à partir d’une idée qu’il avait eue avec Jacques Mucchielli juste après avoir terminé l’écriture de Tadjélé – Récits d’exil (désormais disponible en version numérique).

***

Aujourd’hui : focus Léo Henry

Un focus un peu particulier aujourd’hui puisque Léo Henry n’a écrit aucune des nouvelles de Adar – Retour à Yirminadingrad. Après en avoir posé les fondations avec Jacques Mucchielli dans Yama Loka terminus, développé ses banlieues en recrutant Stéphane Perger et en le faisant auteur à part entière du cycle dans Bara Yogoï – Sept autres lieux, c’est grâce à Tadjélé – Récits d’exil et au recrutement de Laurent Kloetzer que l’idée de ce quatrième et dernier recueil s’est imposée. En effet, la collaboration avec ce dernier n’aurait pu mieux se passer : il avait apporté sa pierre à l’édifice ouvrant ainsi d’autres champs des possibles que développe Adar.

Léo Henry, en compagnie de Stéphane Beauverger, Mélanie Fazi, Laurent Kloetzer, Anne-Sylvie Salzman et Maheva Stephan-Bugni, évoquait la genèse de Yirminidingrad aux micros de la Salle 101 (émission que vous pouvez podcaster ici).

Pour découvrir ou approfondir votre connaissance de l’œuvre de Léo Henry, nous vous proposons un double partenariat. Pour soutenir notre projet, vous pouvez vous procurer ici Rouge Gueule de Bois, son premier roman, dans lequel il s’intéresse au moment où « Fredric Brown cesse d’écrire pour se consacrer totalement à l’alcoolisme ». Vous trouvez aussi son deuxième recueil de nouvelles : Le Diable est au piano. Tous les deux ont été publiés par La Volte.

Moins connue, sa très belle nouvelle qui conclut Périphérique – Terre Promise, un très beau livre de photos que les éditions h’Artpon vous permette aujourd’hui de vous offrir dans le cadre de notre campagne de financement participatif.

Léo Henry vient de se livrer au jeu des questions/réponses avec Tarik Messelmi sur Unidivers

***

En route vers les 60 % et au-delà !     

Avec 161 contributions nous avons récolté 15 340 € soit 52,81 % de l’objectif. Lorsque nous arriverons à 76,59 % de la jauge, c’est la réédition de Yama Loka terminus qui deviendra possible.

Dans moins de 10 jours, c’est la mise en vente des originaux de Stéphane Perger.

Quant aux prototypes des versions reliées réalisés par Benjamin Berceaux, ils viennent d’arriver à la librairie Scylla où ils seront consultables jusqu’à la fin de la campagne. Pour celles et ceux qui ne peuvent pas passer par Paris, nous publierons des photos ici même dans les jours qui viennent.

 

Focus auteurs : Vincent Gessler

 

Adar – Retour à Yirminadingrad est composé de 13 nouvelles écrites par 12 auteurs à partir de 13 dessins de Stéphane Perger :

Stéphane BeauvergerDavid CalvoAlain DamasioMélanie FaziVincent GesslerSébastien JuillardLaurent KloetzerluvanNorbert MerjagnanJérôme NoirezAnne-Sylvie Salzman et Maheva Stephan-Bugni.

Ce recueil a été supervisé et composé avec les auteurs par Léo Henry à partir d’une idée qu’il avait eue avec Jacques Mucchielli juste après avoir terminé l’écriture de Tadjélé – Récits d’exil (désormais disponible en version numérique).

***

Aujourd’hui : focus Vincent Gessler

Avec Cygnis, un premier roman très remarqué, un post-apo doux-amer, Vincent Gessler avait placé la barre très haut. C’est son deuxième roman - lui aussi publié par L’Atalante - que nous vous proposons de découvrir aujourd’hui. Changement complet de registre puisqu’avec Mimosa, nous passons à du post-cyberpunk funny à tendance schizo… En attendant de se mettre à l’écriture d’un troisième roman, il projette sa conscience dans des drones de course qu’il construit lui-même…

 

***

En route vers les 60 % et au-delà !     

Avec 158 contributions nous avons récolté 15 230 € soit 52,43 % de l’objectif. Lorsque nous arriverons à 76,59 % de la jauge, c’est la réédition de Yama Loka terminus qui deviendra possible. 

On profite de son dimanche pour soutenir le projet…

 

Les prototypes des versions reliées arrivent !

 

Nous allons recevoir la semaine prochaine les prototypes des versions reliées et du coffret des quatre recueils Yirminadingrad.

Vous pourrez admirer le travail du relieur à la librairie Scylla. Un grand merci à Benjamin Berceaux pour son engagement et sa réactivité.

Nouvel objectif pour février : franchir les 60 %

157 contributions nous ont permis d'atteindre 52,25 % de l'objectif, dépassant ainsi un nouveau cap symbolique : celui des 15 000€ récoltés. Autre symbole d'importance : plus de 100 exemplaires de Adar - Retour à Yirminadingrad (dans sa version à 20€) ont été vendus à ce jour. Merci à tous pour le soutien et le relais. 

Dans deux semaines, les 13 originaux de Stéphane Perger seront mis en vente. Ce qui nous permettra de faire un autre grand bond en avant et lancer les dernières semaines de cette campagne.

En attendant, on continue !
 

Focus auteurs : Mélanie Fazi

 

Adar – Retour à Yirminadingrad est composé de 13 nouvelles écrites par 12 auteurs à partir de 13 dessins de Stéphane Perger :

Stéphane BeauvergerDavid CalvoAlain DamasioMélanie FaziVincent GesslerSébastien JuillardLaurent KloetzerluvanNorbert MerjagnanJérôme NoirezAnne-Sylvie Salzman et Maheva Stephan-Bugni.

Ce recueil a été supervisé et composé avec les auteurs par Léo Henry à partir d’une idée qu’il avait eue avec Jacques Mucchielli juste après avoir terminé l’écriture de Tadjélé – Récits d’exil (désormais disponible en version numérique).

***

Aujourd’hui : focus Mélanie Fazi

Mélanie Fazi est nouvelliste et traductrice. Chez Dystopia, on lui doit la redécouverte de Lisa Tuttle avec Ainsi naissent les fantômes, notre deuxième publication. Chez Bragelonne, c’est Graham Joyce qu’elle a brillamment servi : Lignes de Vie, En attendant l’orage, Les limites de l’enchantement et Mémoires d’un maître faussaire (sous le pseudonyme de William Heaney) en sont la preuve. C’est d’ailleurs grâce à ce travail que nous lui avions proposé de diriger un recueil de son choix.

Le jardin des silences sort aujourd’hui en poche chez Folio SF. Après Serpentine et Notre-Dame-aux-écailles, il regroupe pour la troisième fois ses nouvelles. Toutes ont en commun ce fantastique léger et très personnel qui fait sa marque de fabrique.

Grâce à Bragelonne, c’est la version grand format de ce recueil que vous pouvez acheter ou offrir pour soutenir le crowdfunding Yirminadingrad.

***

Bientôt 15 000€ !

Avec 153 contributions nous avons récolté 14 942 € soit 51,44 % de l’objectif. Lorsque nous arriverons à 76,59 % de la jauge, c’est la réédition de Yama Loka terminus qui deviendra possible.   Alors : Hop ! Hop ! Hop !

 

Focus auteurs : Alain Damasio

 

Adar – Retour à Yirminadingrad est composé de 13 nouvelles écrites par 12 auteurs à partir de 13 dessins de Stéphane Perger :

Stéphane BeauvergerDavid CalvoAlain DamasioMélanie FaziVincent GesslerSébastien JuillardLaurent KloetzerluvanNorbert MerjagnanJérôme NoirezAnne-Sylvie Salzman et Maheva Stephan-Bugni.

Ce recueil a été supervisé et composé avec les auteurs par Léo Henry à partir d’une idée qu’il avait eue avec Jacques Mucchielli juste après avoir terminé l’écriture de Tadjélé – Récits d’exil (désormais disponible en version numérique).

***

Aujourd’hui : focus Alain Damasio

On ne présente plus Alain Damasio. Avec deux romans et un recueil de nouvelles là encore publiés par La Volte puis repris par Folio SF –, il est l’auteur le plus connu du sommaire de Adar – Retour à Yirminadingrad.

Lorsque Léo Henry a lancé les invitations aux auteurs pour se perdre à leur tour dans Yirminadingrad, Alain Damasio a répondu tout de suite présent. Et pour cause, début 2014, il écrivait dans la revue Bifrost : « De Léo Henry, ici, je voudrais dire trois choses. Qu’il est à mon sens, en France, le plus grand styliste actuel des littératures de l’Imaginaire ; que sa trilogie de « Yirminadingrad » (Yama Loka terminus, Bara Yogoï, Tadjélé) écrite avec Jacques Mucchielli, est le plus explosif laboratoire d’expérimentations narratives dans lequel j’ai pu mettre l’âme et les pieds ; que lancer au ciel des superlatifs ne sert à rien : faire lire suffit – tant sa prose est fraîche, haute, vive – une eau. »
in dossier Léo Henry, Bifrost n° 74

Notre partenariat avec La Volte vous permettra de soutenir notre projet en vous procurant la dernière version de La Zone du Dehors ou de La Horde du Contrevent.

Adar permettra aux fans d'Alain Damasio de patienter en attendant la sortie de son troisième roman...

***

Objectif du mois de février : franchir les 50 %

Un grand bond en avant ces derniers jours puisqu’avec 149 contributions nous avons récolté 14 214 € soit 48,93 % de l’objectif.

Adar – Retour à Yirminadingrad est désormais entièrement financé. Nous attaquons la partie du financement qui permettra la réédition de Yama Loka terminus. Et on y va !

 

Adar - Retour à Yirminadingrad est financé !

 

Nous venons de franchir un cap important aujourd'hui : la vente du huitième coffret vient de nous faire passer à la deuxième phase de cette campagne : Adar - Retour à Yirminadingrad est désormais complètement financé.

(Il ne reste d'ailleurs plus que 2 coffrets disponibles. Benjamin Berceaux travaille cette semaine sur les prototypes des versions reliées des 4 recueils et nous devrions pouvoir vous en montrer les photos avant la fin du mois de février...)

Adar financé, au tour de Yama Loka !

Les 30 % suivants de la jauge sont dédiés à la réédition de Yama Loka terminus, maintenant totalement épuisé. Les 25 derniers % le seront à la réédition de Bara Yogoï. Nous aurons ainsi l'intégrale du cycle disponible si nous réussissons.

Il est vital que Yama Loka terminus soit réédité en même temps que le quatrième et dernier recueil du cycle. Dans le cas contraire, Tadjélé - Récits d'exil et Adar seraient condamnés à une vie éphémère...

Les 400 exemplaires que l'association Dystopia avait rachetés à L'Altiplano lors de la cessation de leur activité ont été vendus. Vous pourrez cependant en trouver quelques-uns dans les libraires de notre réseau.

Le crowdfunding est un outil formidable, ces 143 premières contributions en sont la preuve. Merci !

***

Mélanie Fazi et Anne-Sylvie Salzman ont confirmé leur présence à la librairie Charybde et rejoignent ainsi Léo Henry, Stéphane Beauverger et Laurent Kloetzer pour un enregistrement de la Salle 101 qui fera date. Vous pourrez dire : le mardi 9 février 2016, j'étais là !

***

 

"Vous nous dites que Yirminadingrad n'existe pas.
Vous nous dites que nos revendications sont irréalistes.
Vous nous dites que vous ne nous comprenez pas.
Nous disons ; vive Yirminadingrad libre !"

 

Nouvelles contreparties

 

Vous lisez en numérique ? Ceci est pour vous !

Ce week-end, nous venons d'ajouter à notre crowdfunding Yirminadingrad la contrepartie "catalogue numérique Dystopia". 

Grâce à Emmanuel Gob qui a rejoint l'équipe et nous a permis de rattraper notre retard de publications, nous avons donc mis en ligne ces dernières semaines :

Tadjélé - Récits d'exil de Léo Henry, Jacques Mucchielli, Stéphane Perger et Laurent Kloetzer
Cru de luvan
Les Chambres inquiètes de Lisa Tuttle, recueil composé et traduit par Nathalie Serval
Dernières nouvelles d’Œsthrénie d'Anne-Sylvie Salzman
Chants du cauchemar et de la nuit de Thomas Ligotti, recueil composé et traduit par Anne-Sylvie Homassel
Le Mont 84 d'Yves et Ada Rémy

Tous nos livres sont sans DRM et en vente en exclusivité sur notre site.

Attention : cette contrepartie à 96€ (pour acheter la totalité du catalogue numérique) fonctionne en deux temps comme celle à 275€ pour le catalogue papier. En cliquant dessus, vous ajoutez dans un premier temps tous les titres Dystopia et ensuite vous supprimez tous ceux que vous avez déjà ou ne souhaitez pas acquérir. 

Un grand merci à Emmanuel Gob pour sa réactivité. Vous pouvez le contacter ou consulter ses travaux pour les autres éditeurs sur son site LEC Digital Books.

 

***


Appel aux blogueuses et blogueurs !

Vous aimez ou souhaitez découvrir Dystopia ? 
Vous aimez les livres numériques ?
Contactez-nous !
Nous avons d'honnêtes propositions à vous faire...

 

 

  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53