Connexion
Dystopia

Actualités

Focus : Emmanuel Gob

Adar – Retour à Yirminadingrad est composé de 13 nouvelles écrites par 12 auteurs à partir de 13 dessins de Stéphane Perger :

Stéphane BeauvergerDavid CalvoAlain DamasioMélanie FaziVincent GesslerSébastien JuillardLaurent KloetzerluvanNorbert MerjagnanJérôme NoirezAnne-Sylvie Salzman et Maheva Stephan-Bugni.

Ce recueil a été supervisé et composé avec les auteurs par Léo Henry à partir d’une idée qu’il avait eue avec Jacques Mucchielli juste après avoir terminé l’écriture de Tadjélé – Récits d’exil (désormais disponible en version numérique).

***

Après vous avoir présenté tous les auteurs qui ont participé à Adar, nous allons vous permettre de faire connaissance avec les différents professionnels qui œuvrent en coulisses.

Aujourd’hui : focus Emmanuel Gob

Emmanuel Gob est une des dernières recrues de l’association, il est venu prêter main-forte à Clément Bourgoin sur la partie numérique. Plus précisément, c’est grâce à lui que nous avons rattrapé notre retard de publication d’ebooks. Pendant ce temps, Clément a pu se consacrer à la mise en place et la gestion au jour le jour de la plateforme de crowdfunding Dystopia comme il l’avait fait avec la même réussite l’année dernière pour les éditions Scylla.

Emmanuel Gob s'est donc spécialisé dans la création de fichiers numériques à partir des maquettes destinées à l’impression papier. Il les adapte pour vos liseuses en versions EPUB, PDF et Kindle (et comme pour la totalité de notre catalogue sans DRM). Il travaille aussi pour la revue Bifrost, Le diable vauvert, La Volte, ONLIT et Rouge Sang éditions et, comme il a une légère tendance à la suractivité lui aussi, il gère également Multivers éditions, maison spécialisée dans la réédition numérique de titres indisponibles.

Adar : première nouvelle à télécharger gratuitement

Nous venons tout juste de mettre en ligne la première nouvelle de Adar – Retour à Yirminadingrad. Vous pouvez la télécharger gratuitement et en intégralité ici. Cette lumière couleur de rouille, maquettée par Laure Afchain et ebookée par Emmanuel sera donc votre premier pas dans cet ultime recueil.

Partagez-la, c’est fait pour ça !

(Nous vous rappelons que, dans sa version définitive, la version numérique du recueil complet ne sera disponible qu’en version PDF – comme Yama Loka terminus – afin de respecter certaines contraintes formelles qui disparaîtraient au passage au format EPUB.)

Catalogue Dystopia en version numérique

Nous avons choisi depuis le début de diffuser le catalogue numérique de Dystopia en exclusivité sur notre site afin de limiter les intermédiaires et ainsi reverser une part plus importante à l’auteur (50/50 du prix de vente public et, lorsqu’il y a une traduction, 1/3 pour l’auteur, 1/3 pour le traducteur et 1/3 pour Dystopia).

Le projet Adar étant particulier à plus d’un titre, nous répartirons équitablement entre les 12 auteurs les 2/3 des 9€ que vous coûte le PDF, le dernier tiers revenant à l’association.

 

***

99 % : et de 3 !

Ce n’est pas vendre la peau de l’ours que de dire qu’après Adar – retour à Yirminadingrad et Yama Loka terminus, c’est Bara Yogoï qui est à son tour financé.

Nous renouvelons nos remerciements à tous les contributeurs pour leur confiance et leur soutien ainsi qu’à tous ceux qui en ont parlé autour d’eux. Grâce à vous, nous avons récolté 28 777 € en un peu moins de 4 mois et ainsi passé les 99 % de l’objectif. Les 100 % sont acquis, ce n’est qu’une question d’heures.

Moins de 10 jours pour participer

Les derniers jours de la campagne vont donc nous servir à atteindre les 110 % afin de redistribuer cette fameuse prime de 200 € (et pourquoi pas les 120 %, enflammons-nous !).

Le crowdfunding, tel que nous le pratiquons, permet, non seulement de rendre viables des projets exceptionnels, mais aussi de conserver des prix de vente raisonnables pour les ouvrages ainsi financés. Il doit aussi permettre de mieux rémunérer les auteurs ainsi que les autres professionnels qui contribuent à la qualité des livres édités par l’association.

La cause est belle et le compte à rebours enclenché…

A moins de 400 € des 100 %

Un avant-dernier week-end de campagne explosif puisque 4 originaux de Stéphane Perger ont été vendus.

234 contributions nous amènent donc à 98,79 %

28 698 € ont été récoltés et il reste 10 jours pour obtenir les 3 257 € supplémentaires pour atteindre les 110 % qui permettront de mieux rétribuer tous les participants au projet Adar - Retour à Yirminadingrad :

La DystoPrime

En arrivant à 110 %, nous récolterons une enveloppe de 3 000 € supplémentaires. Nous la redistribuerons intégralement entre les 12 auteurs, mais aussi à l'anthologiste Léo Henry, à la maquettiste Laure Afchain et à la correctrice Pascale Doré sous forme d'une prime de 200 € par personne.

Comment y parvenir ?

Prochaine étape après le cap des 100 % : franchir les symboliques 30 000 €. Cela permettra de convaincre les derniers contributeurs potentiels.

Vous, qui avez déjà participé, vous pouvez ajouter une petite contribution comme le sac Dystopia à 10 € (que vous pouvez désormais acheter seul), un autre livre d'un des auteurs ou encore la sérigraphie de Stéphane Perger à 75 €.

Mais surtout, vous pouvez en parler autour de vous, faire découvrir Yirminadingrad et Dystopia, convaincre vos proches de participer. Un tel projet, avec ces 12 auteurs-là, devrait bien pouvoir motiver 100 ou 200 personnes de plus.

Et restez connectés, on vous concocte plusieurs belles surprises pour ces 10 derniers jours de campagne...
 

90 % !

Nous entrons dans les 10 derniers jours de la campagne Yirminadingrad avec plus de 90 % de l'objectif atteint.

226 contributions nous ont permis de récolter 26 346 € !

Et ce n'est pas terminé...

Nous venons de créer un événement Facebook pour vous permettre d'inviter vos contacts à participer dans cette dernière ligne droite (ou tout simplement pour ne pas oublier que le 31 mars approche à grands pas).

Nouvelles par email de Léo Henry

Il reste 2 des 3 contreparties à 200 €. Je laisse Léo vous présenter le projet :

"Payez-vous une nouvelle par email ! 
Pour 200 euros de participation au crowdfunding d'Adar, offrez-vous une npe en m'imposant vos contraintes. Nature et quantité *à discrétion*. 
Quelques règles pour ce petit jeu créatif et masochiste : 
  •  la npe fera la longueur standard (un millier de mots environ) 
  • elle sera expédiée de la façon habituelle à l'ensemble des abonnés, dans le courant de l'année qui vient (entre mai 2016 et avril 2017). 
  • on essaie de rester en contact, en cas de contrainte peu claire, trop problématique ou, au contraire, trop lâche 
  • je m'engage à faire mon possible pour respecter vos contraintes et à vous envoyer le résultat un peu en amont, pour relecture & avis 
  • tout en restant attentif à votre opinion et cherchant à satisfaire votre programme, je conserve le "final cut" de la nouvelle la npe portera mention de sa nature contrainte ainsi que, si vous le souhaitez, celle de votre nom ou pseudonyme 
Voilà, j'espère avoir tout blindé côté légal. Sinon on découvrira ça ensemble... Les npe étant un projet gratuit, tous les sous iront au crowdfunding. Et pour les lecteurs habituels, pas d'attaque de panique, je vous promets de faire en sorte que tout reste au niveau (enfin, d'essayer de, ce sera déjà bien)."
 

*** 

C'est dimanche, dernier jour du Salon du Livre, mais vous devriez bien pouvoir trouver 5 minutes pour participer...

Bilan des livres restants pour soutenir Yirminadingrad

Vous aimez et souhaitez faire découvrir les douze auteurs qui ont participé à Adar – Retour à Yirminadingrad ? Voici la liste des livres encore disponibles pour joindre l'utile à l'agréable :

Il faudrait pour grandir oublier la frontière de Sébastien Juillard (éditions Scylla) :
4 exemplaires disponibles

Vivre sauvage dans les villes d’Anne-Sylvie Salzman (Le Visage Vert) :
3 exemplaires disponibles

Le Jardin des silences de Mélanie Fazi (Bragelonne) :
4 exemplaires disponibles

Le Chevalier rouge de luvan (Maelström) :
3 exemplaires disponibles

Mimosa de Vincent Gessler (L'Atalante) :
2 exemplaires disponibles

Les Noctivores (Chromozone - T2) de Stéphane Beauverger (La Volte) :
1 exemplaire disponible

Elliot du Néant de David Calvo (La Volte) :
2 exemplaires disponibles

La Zone du dehors d'Alain Damasio (La Volte) :
2 exemplaires disponibles

Rouge Gueule de bois de Léo Henry (La Volte) :
1 exemplaire disponible

Le Diable est au piano de Léo Henry (La Volte) :
2 exemplaires disponibles

Anthologie Faites demi-tour dès que possible (La Volte) : Nouvelle contrepartie !
5 exemplaires disponibles

Aucun souvenir assez solide de Alain Damasio (La Volte) : Nouvelle contrepartie !
5 exemplaires disponibles

Sous la colline de David Calvo (La Volte) :
1 exemplaire disponible

Mémoire vagabonde de Laurent Kloetzer (Mnémos) :
4 exemplaires disponibles

Petites morts de Laurent Kloetzer (Mnémos) :
3 exemplaires disponibles

La Cité Nymphale (Chromozone - T3) de Stéphane Beauverger (La Volte) :
2 exemplaires disponibles

La Horde du Contrevent d'Alain Damasio (La Volte) :
2 exemplaires disponibles

Périphérique, Terre promise de Léo Henry (et collectif) (H'Artpon) :
2 exemplaires disponibles

Livres déjà épuisés dans le cadre du crowdfunding Yirminadingrad :

Chromozone (Chromozone - T1) de Stéphane Beauverger (La Volte)

Féerie pour les ténèbres, l'intégrale - 1 de Jérôme Noirez (Le Bélial')
Féerie pour les ténèbres, l'intégrale - 2 de Jérôme Noirez (Le Bélial')

Vous pouvez vous rattraper avec  la Suite Yirminite composée par Jérôme Noirez : quatre morceaux inspirés par Yirminadingrad.

Merci encore aux éditeurs pour leur soutien :

L'Atalante, Le Bélial', Bragelonne, h'Artpon, Le Visage Vert, Maelström, MnémosLa Volte et les éditions Scylla

***

Derniers soutiens

Les webzines Un dernier livre avant la fin du monde et L'Intermède viennent de soutenir Dystopia et Yirminadingrad.

"Dans "Les mauvais jours finiront", la ville, réduite parfois à son initiale, devient même un emblème que l'on accuse de ne renvoyer à rien, de ne pas exister, et qui porte cependant l'élan de la révolte. Que sait-on d'elle après tout, à part ce que l'on nous en a raconté ?" Claire Cornillon

 

***

Salon du livre 2016

L'édition 2016 bat son plein et se déroulera jusqu'au dimanche 20 mars. Dystopia et presque tous les livres du catalogue y seront sur le stand de la Région Ile de France.

 

***

Il reste 2 semaines pour atteindre les 110 %. (et nous vous réservons une ou deux belles surprises pour finir en beauté).

 

Focus : Benjamin Berceaux

Adar – Retour à Yirminadingrad est composé de 13 nouvelles écrites par 12 auteurs à partir de 13 dessins de Stéphane Perger :

Stéphane BeauvergerDavid CalvoAlain DamasioMélanie FaziVincent GesslerSébastien JuillardLaurent KloetzerluvanNorbert MerjagnanJérôme NoirezAnne-Sylvie Salzman et Maheva Stephan-Bugni.

Ce recueil a été supervisé et composé avec les auteurs par Léo Henry à partir d’une idée qu’il avait eue avec Jacques Mucchielli juste après avoir terminé l’écriture de Tadjélé – Récits d’exil (désormais disponible en version numérique).

***

Après vous avoir présenté tous les auteurs qui ont participé à Adar, nous allons vous permettre de faire connaissance avec les différents professionnels qui œuvrent en coulisses.

Aujourd’hui : focus Benjamin Berceaux

Benjamin Berceaux est un jeune relieur d’art basé en Moselle. Son travail pour Dystopia consistera à prendre chacun des livres dont vous aurez acheté la version "collector" dès la livraison par l’imprimeur et leur faire subir une sorte de torture assez élaborée pour leur permettre d’atteindre LE stade suprême…

Nous l’avons rencontré à la librairie Scylla lorsqu’il travaillait sur son projet de fin d’études. Il devait réaliser une reliure sophistiquée à partir d’un livre de son choix. Amateur de SF, c’est l’intégrale des nouvelles de Philip K. Dick (dans sa version en 2 volumes publiés chez Denoël dans la collection Lunes d’encre, désormais épuisés) qu’il a magnifiquement reliée et placée sous coffret.

 

Dès que nous en avons eu l’occasion, nous l’avons sollicité pour qu’il travaille comme il l’avait fait l’année dernière avec la librairie Scylla. Chacun des 4 titres bénéficiera d’une version reliée limitée à 50 exemplaires numérotés et signés par le relieur. Et nous sommes ravis des prototypes qu’il a réalisés. Les coffrets – regroupant les 4 volumes du cycle et limités à 10 exemplaires – ont tous été vendus à mi-campagne.

Les coffrets épuisés mais…

Pour un Yama Loka terminus, un Tadjélé – Récits d’exil ou un Adar – Retour à Yirminadingrad collector acheté, la jauge grimpe d’un demi-pour cent, pour un Bara Yogoï – Sept autres lieux acheté dans cette version, c’est un tiers de pour cent. Ça paraît peu, mais en fait, à ce stade de la campagne, c’est énorme. Non seulement pour arriver aux 100 %, mais aussi, et surtout, pour atteindre les 110 % qui permettront de mieux rétribuer les auteurs ainsi que les différents professionnels qui œuvrent en coulisses.

Alors offrez ou offrez-vous un Yirminadingrad relié ! C’est pour la bonne cause.
 

***

Dystopia au Salon du Livre 2016

L’association Dystopia est à nouveau invitée sur le stand Ile de France. Nous en profitons pour remercier la Région de nous soutenir pour la troisième fois.

Rendez-vous en G69 du jeudi 17 au dimanche 20 mars. Pas d’auteurs, mais tous nos livres disponibles seront sur le stand.

***

En route vers les 85 %

Nous entrons dans les 2 dernières semaines de campagne avec un peu plus de 24 007 € et à presque 83% de l’objectif principal.

Tic, tac, tic, tac, tic, tac...

 

Focus : Julien Delorme

Adar – Retour à Yirminadingrad est composé de 13 nouvelles écrites par 12 auteurs à partir de 13 dessins de Stéphane Perger :

Stéphane BeauvergerDavid CalvoAlain DamasioMélanie FaziVincent GesslerSébastien JuillardLaurent KloetzerluvanNorbert MerjagnanJérôme NoirezAnne-Sylvie Salzman et Maheva Stephan-Bugni.

Ce recueil a été supervisé et composé avec les auteurs par Léo Henry à partir d’une idée qu’il avait eue avec Jacques Mucchielli juste après avoir terminé l’écriture de Tadjélé – Récits d’exil (désormais disponible en version numérique).

***

Après vous avoir présenté tous les auteurs qui ont participé à Adar, nous allons vous permettre de faire connaissance avec les différents professionnels qui œuvrent en coulisses.

Aujourd’hui : focus Julien Delorme

Julien Delorme, techniquement, ne fait pas encore partie du Dystocrou…

Pourtant, la ligne « Commercialisation » dans le tableau des investissements à faire pour publier Adar – Retour à Yirminadingrad dans les meilleures conditions possibles, c’est pour lui.

Explications :

Julien Delorme est éditeur (pour L’œil d’or, par exemple, et ses dernières missions), mais pas seulement. Il s’est spécialisé depuis quelques années dans l’aide à la diffusion, à la surdiffusion et dans l’organisation d’événements afin de mettre en avant l’édition alternative (les maisons indépendantes qui ne sont pas diffusées et distribuées par les grands canaux habituels et restent en dessous du seuil de visibilité médiatique).

Il avait sélectionné Dystopia en janvier 2013 lors des Soirées de la Petite édition qu’il organisait chaque mois à la librairie MK2 Quai de Loire. Cette soirée avait permis la mise en place de notre catalogue au sein du fonds de cette librairie atypique et avait donné lieu quelques mois après à une mémorable rencontre avec les Rémy avec lecture sur le bateau qui fait la navette sur le canal.

Dans un souci de développer étape par étape notre petit réseau, il aura pour mission de trouver d’autres libraires prescripteurs qui sauront s’emparer de notre catalogue et le défendre.

Connaissant parfaitement nos productions, et pas seulement Yirminadingrad, Julien Delorme deviendra officiellement - une fois les 100 % atteins - le DystoVRP idéal.

 

***

En route vers les 85 %

Avec 216 contributions, nous avons récolté 23 987 € et nous sommes arrivés à 82,57 % de l’objectif à 16 jours de la fin de cette campagne.

Bientôt le compte à rebours…

 

Focus : Pascale Doré

Adar – Retour à Yirminadingrad est composé de 13 nouvelles écrites par 12 auteurs à partir de 13 dessins de Stéphane Perger :

Stéphane BeauvergerDavid CalvoAlain DamasioMélanie FaziVincent GesslerSébastien JuillardLaurent KloetzerluvanNorbert MerjagnanJérôme NoirezAnne-Sylvie Salzman et Maheva Stephan-Bugni.

Ce recueil a été supervisé et composé avec les auteurs par Léo Henry à partir d’une idée qu’il avait eue avec Jacques Mucchielli juste après avoir terminé l’écriture de Tadjélé – Récits d’exil (désormais disponible en version numérique).

***

Après vous avoir présenté tous les auteurs qui ont participé à Adar, nous allons vous permettre de faire connaissance avec les différents professionnels qui œuvrent en coulisses.

Aujourd’hui : focus Pascale Doré

Pascale Doré est la recrue la plus récente de Dystopia. Elle remplace Bertrand Nébal Bonnet après plusieurs années de bons et loyaux services au poste « correction ».

Son premier chantier pour l’association a été de prendre en charge l’intégrale du Rêve du démiurge de Francis Berthelot. Yirminadingrad est son deuxième chantier de taille : elle est en train de corriger Yama Loka terminus et Adar – Retour à Yirminadingrad.

Lorsqu’elle ne travaille pas pour Dystopia, Pascale s’occupe des livres d’éditeurs aussi divers et variés qu’Ad Astra, Au diable vauvert, Critic, Gallmeister, L’âge d’Homme ou encore Multivers… Pascale rejoindra l'équipe des éditions Scylla pour ce qui devrait être un recueil un peu particulier d'un certain Léo Henry...

Elle partage son temps entre la France et la Grèce et maîtrise parfaitement  – paraît-il – une recette ancestrale de gâteau au citron.

***

En route vers les 85 %

Avec 215 contributions, nous avons récolté 23 967 € et nous sommes arrivés à 82,50 % de l’objectif à 16 jours de la fin de cette campagne.

Bientôt le compte à rebours…

Vous pouvez désormais payer aussi par PayPlug

Pour régler vos commandes Dystopia (et pas seulement vos contributions au crowdfunding Yirminadingrad), vous pouvez désormais payer via PayPlug en plus de PayPal, comme vous préférez.

Mais, lorsque c'est possible, privilégiez le chèque - à l'ordre de Dystopia - et postez-le à :

Association Dystopia
11, square Lamartine
91000 Evry

Vous pouvez même nous indiquer la date à laquelle vous souhaitez qu'on encaisse votre chèque en 2016.

  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53